On positive, nos conseils pour faciliter le coucher des enfants !!!

Sur: jeudi, avril 26, 2018
Posté Par: Olivia SL Dans: Les aider à s'endormir Commentaire: 0 Frapper: 226

Concentrons-nous aujourd'hui sur un moment qui nous est cher chez Jimjam Paris : le coucher des enfants. Parce que quand on rencontre des problèmes de sommeil, on peut vite tomber dans une spirale infernale …

Pour nous aider, nous avons fait appel à Charlotte Ducharme, auteure du blog et du livre "Cool parents make happy kids" ! 

C’est peut-être parce qu’il faut un moment pour réaliser et admettre que notre fonctionnement ne nous satisfait pas complètement, ou parce qu’il faut parfois toucher certaines limites pour déclencher le changement mais récemment je me suis dit : ça ne peut pas continuer comme ça, je ne veux pas être cette maman histero, et mon enfant n’est pas plus terrible qu’un autre, il doit bien y avoir des façons de faire autrement ?? La famille du blond de Gad Elmaleh ou de la maman calme de Florence Foresti (sans doute en couple d’ailleurs) ils doivent bien exister quelque part non ? 

Bref. J’ai découvert l’éducation positive. Ou plutôt je l’ai touchée du doigt, car je l’approche juste mais je dois dire que ça donne envie !

Pour en savoir plus, j’ai rencontré Charlotte Ducharme, auteure du livre "Cool Parents Make Happy Kids" et du blog du même nom. 

Le titre est déjà fantastique car il résume très bien l’objectif ; "Parents castrateurs make enfants dociles" tout de suite ça me plaisait beaucoup moins. 

Avant de la rencontrer, je l’ai découverte sur son blog et sur youtube où elle diffuse des petites vidéos conseil très intéressantes, accessibles avec un ton sympa et déculpabilisant et ce côté « on peut tous y arriver » qui me gonfle d’espoir.

J’aurais 1000 questions à lui poser mais pour cette première approche, concentrons-nous sur un moment qui nous est cher chez Jimjam Paris : le coucher des enfants. Parce que quand on rencontre des problèmes de sommeil, on peut vite tomber dans une spirale infernale …

 

Bonjour Charlotte ! Quels sont les principaux problèmes que l’on rencontre dans les familles ? 

On voit de tout ! Cela va des enfants qui ne s’endorment pas si leur papa ne leur tient pas la main, à l’enfant qui se réveille la nuit (pour tout un tas de raisons – les demandes en série – « j’ai soif », « j’ai faim » « ma couette est tombée « j’ai envie de faire pipi », « je veux un calin » « j’ai fait un rêve bizarre » « pourquoi la lune est blanche » etc. en passant pas celui qui se réveille systématiquement à 5h du matin.

Souvent occasionnelles au début « oui mais il est malade », « oui mais on rentre de vacances » ces habitudes peuvent s’installer et mettre par terre le fonctionnement de la famille ! 

 

Quels sont vos secrets, trucs et astuces pour aider les parents ? 

Il n’y a pas de recette miracle mais je vais vous donner 8 petits tuyaux à avoir en tête et qui vous permettent de mettre toutes les chances de votre côté ! 

 

1 / Une chambre cosy: 

Donner envie aux enfants de cocooner dans leur chambre est le point de départ. Un petit réaménagement et une nouvelle déco contribuent à marquer ce nouveau départ

 

2 / Une atmosphère propice

sensible à l’atmosphère, influence la facilité à se coucher. Atmosphère calme 30-60mn avant le coucher. Voix plus calme, chambre lumière tamisée, voix posée, lente pour faciliter l’endormissement…

 

3 / Pas d’écran noir

Eviter les écrans le soir, tablette, smartphone, TV allumé, rend nerveux. 

 

4 / Une dose de parents suffisante

Leur donner « leur dose de parents » avant de les coucher, passer un moment de qualité avec eux. Ce n’est pas toujours évident lorsqu’on travaille ou que l’on sort beaucoup le soir, le moment peut être court mais totalement dédié à eux (pas de téléphone, pas la tête ailleurs) 

 

5 / La check list du coucher

Il a de l’eau, des mouchoirs, son doudou, plus faim, sa veilleuse, fait pipi etc. 

 

6 / Prendre un temps individuel pour chaque enfant

Les coucher les uns après les autres par ordre d’âge peut-être une bonne idée. On passe quelques minutes en tête à tête, on peut se raconter la journée, ce qui s’est bien passé et moins bien passé, évacuer certaines angoisses. 

Et si votre enfant a peur des monstres, plutôt que de le raisonner, proposer lui plutôt de garder une petite épée à côté « au cas où », c’est souvent plus efficace pour els rassurer !

 

7 / Respecter le rituel du coucher

Ce rituel est déterminé avec l’enfant et ne dure pas une heure ! Il vaut mieux ne pas être trop rigide sur l’horaire mais viser plutôt de leur dire « bonne nuit » après le rituel du coucher, et s’ils ne sont pas encore prêts à s’endormir les laisser seuls au lit, lire avec une petite lampe, ou sagement avec un doudou dans sa chambre et sans venir déranger les parents. 

 

8 / Partager des règles

Définir ensemble quelles sont les étapes et les règles de la soirée, adaptées à sa famille. Parents et enfants les respectent pour le bien être de tous. 

Plus les parents seront convaincus que leur enfant est capable de s'endormir seul, plus l'enfant en sera lui aussi convaincu !

Ce point là ne marche que si les précédents sont respectés et qu’il a bien eu tout ce dont il a besoin !

 

Après chaque famille peut trouver les petites astuces qui lui sont propres mais avoir déjà ces 8 points en tête peut vous aider à retrouver un temps du coucher sympa, serein et efficace ! 

 

Merci beaucoup Charlotte pour ces conseils, et merci pour toutes les actions que vous mettez en place au delà des vidéos, comme les conférences etc. On y apprend vraiment beaucoup de chose sur le rapport parent / enfant, et si on accepte de se remettre un minimum en question, tous ces conseils peuvent vous changer la vie ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Laissez votre commentaire